Yohualichán
Arriba Tours
Yohualichán Sites Archéologiques
Yohualichán

Le nom vient du Náhuatl: "Yohualli" = Nuit; "Chantli" = Maison, c’est-à-dire, "Maison de la Nuit" ou "Maison des Ténèbres". C’est une des régions des plus riches de la Sierra du Nord, occupées par quatre groupes ethniques avec une très vieille histoire culturelle: Les Otomis, Tepehuas, Totonaques et Nahuas, ces derniers sont arrivés dans la région vers l’année 1469 sous le règne de l'empereur Axayácatl de Mexico-Tenochtitlán.

C’est la culture Totonaque qui a fondé la ville au début de la période classique (250-300 ap.C) et on l’a abandonnée à la moitié de la période Postclassique (1250-1485 ap.C), en raison de l'arrivée de groupes Nahuas, en commençant par la conquête toltèque, après Chichimèque et enfin la maîtrise de la Mexica.

Dans ce site, on a trouvé l'un des plus grands cours des « jeux de balle » en Méso-Amérique, car la cour mesure 90 mètres de long. Son architecture est très similaire à celle du "Tajin" en raison de la proximité de 60 km seulement, et par conséquence, ils ont eu beaucoup de contacts et une grande influence.