Tres Zapotes
Arriba Tours
Tres Zapotes Sites Archéologiques
Tres Zapotes

L'occupation du site a commencé vers 900 avant JC, mais ce n’est que jusqu’à la période Epi-Olmèque (400 avant JC-300 après JC), que la ville est devenue le centre le plus important de la région. A cette époque, les Olmèques utilisaient déjà le «zéro » dans leurs opérations mathématiques qui étaient fondées sur l'utilisation de bars et de points.

Dans le site, le groupe le plus important est connu comme "le groupe ruisseau" et il est situé au sud-ouest du site. Le principal monticule de ce groupe est connu par les habitants locales comme la "colline Camila" (où l’on a trouvé la stèle D), qui a 12 mètres de haut au-dessus de la plaine. Au nord de la place se trouve la "colline longue" (où la stèle A a été trouvé), de 7 mètres de haut et 130 mètres de long, et à l'extrémité ouest il y a deux monticules de 5 mètres de haut, qui délimitent un carré d'environ 300 mètres de long par 200 mètres de large.

Les études stratigraphiques indiquent que Tres Zapotes a été affectée par un ou plusieurs éruptions du volcan San Martin , probablement la raison pour lquellei ses habitants ont déménagé aux terres plus élevées.