Palenque
Arriba Tours
Palenque Sites Archéologiques
Palenque

La zone découverte jusqu'à 2005 s'étend sur 2,5 kilomètres carrés, mais il est estimé que moins de 2% de la superficie totale a été explorée. En 1981, Palenque a été désigné «Parc National» et a déclaré "Patrimoine Mondial" par l'UNESCO en 1987.

Au moment de la conquête du Mexique, au XVIe siècle, la ville était déjà abandonnée. Le premier Européen à visiter Palenque était Fray Pedro Lorenzo de la Nada en 1567.

En cette époque, la région était connue par les gens Chol comme "Otolum" qui signifie "Terre de Maisons Fortes»; mot que de null part, a été traduit par «Palenque» (momt Catalan «PALENC") qui signifie «fortification».

On croit que les Mayas ont fondé cette ville, aussi connu comme: Lakam Ha "Lieu de Grandes Eaux" (beaucoup d'eau) pendant la période formative (2500-300 av. C).

La population a augmenté au cours de la période préclassique (200-600 av. C), d'être seulement une ville, elle est devenue la capitale de la région de B’akaal « os », comprise dans la région du Chiapas et du Tabasco, dans la période classique tardive (600-900 av. C). La structure la plus ancienne qu’on a découverte a été construite autour de 600.

B'akaal était un centre important de la civilisation maya entre les V et IX siècles, au cours de laquelle il a alterné des périodes de gloire et de catastrophe, des alliances et des guerres. Sur plus d'une fois il a fait des alliances avec Tikal, l'autre grande ville maya de l'époque.

Dirigeants de B’akaal affirmaient que l'origine de leur lignage est venu d'un lointain passé, même en se vantent qu'ils étaient venus de la préhistoire, en arrivant à la création du monde actuel, qui dans la mythologie maya, c'était en l'an 3114 avant JC.