Oxkintok
Arriba Tours
Oxkintok Sites Archéologiques
Oxkintok

Le nom Oxkintok vient des mots mayas Ox: troi, kin: soleil et tok: pierre ; et cela signifie «pierre des trois soleils"

La plupart des villes mayas de la région Puuc, comme cellle-ci, sont dédiés à Chaak, dieu de la pluie.

Oxkintok est un site maya peu visité, mais ceux qui le visitent notent le contraste de l'énergie et de la tranquillité dans son environnement. Dès l'instant où vous entrez par la seule porte de Tzat Tun Tzat ou labyrinthe antique, on peut craindre de se perdre, juste comme les enfants. Dans l'ancienne Oxkintok Il y a aussi une porte secrète au Xibalbá, le monde souterrain, le lieu de la peur.

Il est caractérisé par l’antiquité de ses inscriptions calendériques (AD 475 et 487) et pour ses colonnes de pierre anthropomorphes. En descendant des grottes de Calcehtok, après 5 kilomètres, on aperçoit le groupe de bâtiments d’Oxkintok.