Chichen Itza
Arriba Tours
Chichen Itza Sites Archéologiques
Chichen Itza

Le mot Chichen Itza vient de la langue Maya et il a été traduit par «L’entrée aux puits sacrés des sorcières de l'eau".

C’est l'un des principaux sites archéologiques de la péninsule du Yucatán au Mexique, et un vestige très important de la civilisation maya. Les restes des bâtiments les plus importants dans le site archéologique correspondent à la période postclassique (1200 - 1450 AD) temps de déclin de la culture.

L'architecture que nous pouvons voir aujourd'hui, a une claire influence toltèque. Le dieu qui présidait le site, selon la mythologie maya, était Kukulcán, la représentation maya de Quetzalcóatl, dieu pris du panthéon de la culture toltèque. Chichen Itzá était une ville ou un centre cérémoniel, qui est passé par des différentes périodes de construction et par l’influence des différents peuples qui l’ont habité et qui l’ont impulsée depuis sa fondation.

Le site archéologique de Chichén Itzá a été inscrit sur la liste des «Patrimoine Mondial» par l'UNESCO en 1988 et le 7 Juillet 2007, le Temple de Kukulcán, a été reconnu comme l'un des «Sept nouvelles merveilles du monde» par une initiative privée sans le soutien de l'UNESCO, mais avec la reconnaissance de millions d'électeurs à travers le monde.

Cet endroit vous transportera à l'époque préhispanique et vous découvrirez les secrets qui entourent ses bâtiments les plus importants comme: « El Castillo ou la pyramide de Kukulcan », où chaque année lors de l'équinoxe de printemps et automne, un phénomène naturel de lumière et d’ombres est projeté sur la balustrade d’un côté de la Grande Pyramide, en abaissant l'image du "serpent à plumes", une expérience unique qui attire des centaines de touristes du monde; son terrain pour le Jeu de Balle, est le plus grand jamais découvert dans la région connue comme la Méso-Amérique, avec 168m de long et 70m de large; et l'observatoire ou "escargot", ainsi nommé par sa forme curieuse circulaire à l'intérieur qui recrée la spirale qui identifie la coquille du mollusque.

À Chichén Itzá vous pouvez également admirer le « Cenote » (puit sacré), spectaculaire miroir d’eau, de 60m de diamètre, où l’on a récupéré des trésors fantastiques comme: des bagues, des colliers et des objets en or et en jade, ainsi que des os de personnes qui ont été jetés dans l'eau comme l'offre aux sorcières de l'eau et Chaac, le dieu maya de la pluie.

Chichén Itzá est une dstination idéal non seulement pour ceux qui aiment l'archéologie, mais aussi pour ceux qui aiment l'histoire et la rencontre avec les grandes civilisations du passé.