Cacaxtla
Arriba Tours
Cacaxtla Sites Archéologiques
Cacaxtla

Son nom vient du Náhuatl, "cacaxtli " ou "Cacaxtle" qui se réfère aux paniers de palme utilisées par les marchands pour transporter leurs marchandises.

On croit que Cacaxtla était la capitale du peuple olmèque -Xicallanca, ce qui suggère que Cacaxtla pourrait exister à partir des premiers colons, peut-être les descendants des Olmèques ou mayas de la région centrale du Mexique, et provenant du golfe du Mexique ou la péninsule du Yucatán vers 400 ap. C. Olmèques-xicalanca ne doit pas être confondue avec la culture archéologique olmèque.

Après la chute de l’environnante Cholula, vers l'an 600 de notre ère, dans laquelle les cacaxtlecas doivent être impliqués, la ville est devenue la puissance hégémonique de cette partie de la vallée de Puebla-Tlaxcala. Son ascendant a pris fin vers 900 ap.C et en 1000, la ville a été abandonnée.

Cacaxtla était une fortification autour laquelle des on a construit des fosses larges et profondes qui servaient de pièges pour se défendre contre leurs ennemis. Ils ont également construit des murs de terre utilisés comme des points stratégiques de protection ; ils ont aussi couverts de petites pyramides sur lesquelles ils ont construit des sanctuaires. Ses bâtiments ont été décorés de bas-reliefs en argile; ils ont aussi peint des murales avec des couleurs saillants comme le rouge, bleu, jaune, noir et blanc; les personnages représentés ont des caractéristiques de la culture maya.